Programme

ARUAN ORTIZ TRIO + Présentation publique de la 32ème édition du Festival Jazzdor

When:
6 octobre 2017@19 h 00 min – 23 h 00 min
2017-10-06T19:00:00+02:00
2017-10-06T23:00:00+02:00
Where:
Centre Socio-Culturel du Fossé des Treize
6 Rue Finkmatt
67000 Strasbourg
France
COUT
Free
Contact:

PRÉSENTATION DU FESTIVAL JAZZDOR 2017

Suivi de

ARUÀN ORTIZ TRIO  (Cuba / Etats-Unis)

Aruan Ortiz Trio « Hidden Voices » EPK 2016 from NauraZitro Music Productions on Vimeo.

Aruàn Ortiz, piano / John Hébert, contrebasse / Gerald Cleaver, batterie

Aruan Ortiz est la nouvelle pépite du piano cubain. Son univers s’affirme comme un mélange idéal de musique classique contemporaine, rythmes afro-cubains et improvisations, autant de facettes qui rendent sa musique parfaitement unique. Thelonious Monk et Ornette Coleman y déambulent dans un carnaval cubain en pleine effervescence. La pulsation est maintenue dans un état de tension permanente et respire la créativité des clubs de Brooklyn ou le pianiste a élu domicile depuis une dizaine d’années. À l’instar de ceux des ses aînés Vijay Iyer ou Jason Moran, le jeu d’Aruan Ortiz allie explosivité rythmique et impressionnant sens mélodique de la narration. La découverte d’un des grands pianistes de demain.

Aruan Ortiz ist die jüngste Entdeckung unter den kubanischen Pianisten. Seine Musik ist ein einzigartiger, idealer Cocktail aus zeitgenössischer klassischer Musik, afro-amerikanischen Rhythmen und Improvisation. Ortiz lädt Thelonious Monk und Ornette Coleman zum kubanischen Karneval, sein Spiel pulsiert in konstanter Spannung und atmet die Kreativität der Brooklyner Jazzclubs, in denen er seit rund zehn Jahren wie zu Hause ist. In seiner explosiven Rhythmik und seinem hoch entwickelten Sinn für Melodie und Narration erinnert er an Vijay Iyer oder Jason Moran. Mit Aruan Ortiz stellt Ihnen Jazzdor einen Pianisten vor, der in den nächsten Jahren zählen wird.

EXTRAITS DE PRESSE

« Une oreille vers Bartók et Stravinski, une autre vers Andrew Hill et Paul Bley, le tout avec une vraie pulsation de jazz, tendue, vibrante….On est ici en présence d’un pianiste qui, comme par exemple Vijay Iyer ou Craig Taborn (avec lesquels le batteur a joué), sait emmener le trio piano-basse-batterie vers un horizon rénové. À suivre donc, passionnément. » Xavier Prevost, Les Dernières Nouvelles du Jazz

« Un jeu de piano original et complexe au service d’une musique bouillonnante, intrépide et furieusement libre. » Julien Aunos, Citizen Jazz

Info au 28.09. / COMPLET -> Nous ne prenons plus de réservations pour cette soirée.

Sur place, billetterie du festival. Achetez vos places pour les concerts ! (CB, chèques ou espèces)

Aruan_Ortiz_Trio