Festival Jazzdor-Strasbourg

Le vent frais de la nouvelle scène jazz et des musiques improvisées soufflera sur Strasbourg et en région du 8 au 23 novembre 2019 pour la 34ème édition du Festival JAZZDOR-STRASBOURG. 36 concerts d’exception, parce que le jazz s’écoute en vrai !

Nov
12
mar
09.Musiques en chantier #1 @ CEAAC
Nov 12 @ 18 h 00 min

MUSIQUES EN CHANTIER #1

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Comme chaque année Jazzdor ouvre la scène du CEAAC à de jeunes musiciens fraichement diplômés du Département Jazz et Musiques Improvisées (DJEMI) du Conservatoire de Strasbourg. À découvrir !

DE – Jazzdoor eröffnet die Bühne des CEEAC für die neuen Absolvent* innen der Abteilung für Jazz & improvisierte Musik. Lassen Sie sich überraschen!

[caption id="attachment_7317" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

VIBRE !

France – Célestine Asselin voix / Janis Fedotovs vibraphone

Après la sortie de leur premier album en octobre dernier, le duo voix/vibraphone VIBRE! propose un concert-performance improvisé mêlant son, mouvement, écriture et imprévu. S’y rencontrent parfois des compositions originales et des airs traditionnels de France et de Lettonie, leurs pays d’origine.

+

DUO

France | Lettonie – Mylaure Augustin, piano / Janis Fedotovs, vibraphone

Janis et Myslaure se sont rencontrés musicalement en septembre 2018 à l’Académie supérieure de Strasbourg. Un duo est né au sein de la classe d’Éric WATSON. Mêlant pièces écrites et improvisations atonales, ces musiciens ont appris à se découvrir à travers l’univers de Monk, particulièrement. Ils vont vous jouer aujourd’hui un programme qu’ils apprécient : « La musique de L’instant ».

EN PARTENARIAT AVEC LA HEAR ET LE CONSERVATOIRE DE STRASBOURG

10.Ikui Doki & Sofia Jernberg « Suzanne un jour » – Création + Jaimie Branch « Fly or Die » @ Fossé des Treize
Nov 12 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7318" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

IKUI DOKI + SOFIA JERNBERG « SUZANNE UN JOUR »

CRÉATION

France | Suède – Sophie Bernado, basson, Hugues Mayot, saxophone, Rafaëlle Rinaudo, Harpe, Sofia Jernberg, voix

Fruit d’une rencontre entre le trio Ikui Doki révélé par le dispositif Jazz Migration et la chanteuse suédoise Sofia Jernberg, cette création explore les liens entre la musique ancienne et le jazz contemporain. Le basson, la harpe, la voix exploreront l’intimité des pièces d’Eustache du Corroy, Cipriano da Rore et Monteverdi pour les projeter dans un présent impressionniste et mouvementé.

À PROPOS D’IKUI DOKI

DE – Das französische Trio Ikui Doki, das sich im Rahmen des Förderprogramms Jazz Migration profilierte, baut gemeinsam mit der schwedischen Sängerin Sofia Jernberg Brücken zwischen Barockmusik und zeitgenössischem Jazz. Fagott, Harfe und Gesang spüren den innersten Regungen eines Eustache du Corroy, Cipriano da Rore oder Monteverdi nach und katapultieren sie in eine impressionistisch pulsierende Gegenwart.

PRODUCTION LA ZÈDE AVEC LE SOUTIEN D’AJC, DE LA DRAC ILE-DE-FRANCE

COPRODUCTION JAZZDOR, THÉÂTRE DE VANVES, LA DYNAMO

+

JAIMIE BRANCH

États-Unis – Jaimie Branch, trompette / Lester St Louis, violoncelle / Jason Ajemian, contrebasse Chad Taylor, batterie

A la tête de son quartet avant-gardiste -groovy- chambriste la trompettiste Jaimie Branch fut d’abord une des jeunes représentantes de la scène bouillonnante de Chicago avant de s’installer à New-York . Sa palette de jeu est très large, l’énergie à l’oeuvre est très grande mais ce qui frappe c’est le travail sur de larges dynamiques. Le premier album paru sous son nom en 2018 s’intitule ”Fly or die”, comme une injonction à la vie !

À PROPOS DE FLY OR DIE – CITIZEN JAZZ

DE – Mit ihrem groovigen Quartett zwischen Avantgarde und Kammermusik mischte Nachwuchsstar Jaimie Branch die brodelnde Jazz-Szene von Chicago auf, bevor sie sich in New York niederließ. Ihre Klangpalette ist breit, ihre Power umwerfend, am meisten besticht sie aber in der Konstruktion weit ausgreifender dynamischer Abläufe. Ihr 2018 erschienenes Debutalbum unter eigenem Namen heißt “Fly or Die” – Jaimie Branch hat sich resolut fürs Fliegen entschieden.

Nov
13
mer
11.Musiques en chantier #2 @ CEAAC
Nov 13 @ 18 h 00 min

MUSIQUES EN CHANTIER #2

Jazzdor ouvre la scène du CEAAC à de jeunes musiciens fraîchement diplômés du Département Jazz et Musiques Improvisées (DJEMI) du conservatoire de Strasbourg. À découvrir !

DE – Jazzdoor eröffnet die Bühne des CEEAC für die neuen Absolvent* innen der Abteilung für Jazz & improvisierte Musik. Lassen Sie sich überraschen!

©DR

NILS BOYNI TRIO

France – Nils Boyni, piano / Nicolas Daguet, contrebasse / Thibaud Joumont, batterie

La formation du trio, esentielle dans l’histoire du jazz, est revisitée par le pianiste Nils Boyny, le contrebassiste Nicolas Daguet et le batteur Thibaut Joumond, tous

les trois formés au conservatoire de Strasbourg.

Les trois musiciens laissent une grande part à l’improvisation pour y mêler leurs différentes influences et traditions, allant du son de la musique classique à l’énergie

du rock.

+

ARMATIC QUARTET

France – Baptiste Stanek, saxophone / Alexandre Cahen, piano / Davide Le Léap, contrebasse / Damien Kuntz batterie

Né de la rencontre d’un trio et de son saxophoniste, ArtMatic 4tet (prononcer “arTmatiC”) se crée en fin d’année 2018. Les membres du quartet allient leurs forces

dans leur voyage à travers les terres du jazz. Cartographie de leurs espaces intérieurs, la musique d’ArtMatic emmène le jazz entre pulsation volcanique, tension

urbaine et mélancolie des étendues sauvages.

EN PARTENARIAT AVEC LE CONSERVATOIRE DE STRASBOURG ET LA HEAR


[EN]

France Musique à Jazzdor @ La Filature
Nov 13 @ 18 h 00 min

FRANCE MUSIQUE À JAZZDOR

Entrée libre dans la limite des places disponibles

18h – Open Jazz présenté par Alex Dutilh,

en public et en direct de la Filature de Mulhouse

20h – Enregistrement du concert Amir Elsaffar’s Two Rivers Ensemble «Crisis»

pour diffusion ultérieure dans le Jazz Club d’Yvan Amar (tous les samedis de 19h à 20h.

 

[caption id="attachment_4494" align="aligncenter" width="250"] https://www.francemusique.fr[/caption]

Pour la première fois France Musique s’invite à la Filature de Mulhouse pour une émission en public.

Retrouvez dès 18h Alex Dutilh et l’incontournable Open Jazz pour tout savoir de son invité Amir ElSaffar, et pour découvrir le programme complet de la 34ème édition du festival Jazzdor, avec son directeur Philippe Ochem et Monica Guillouet-Gelys, directrice de la Filature.

Le concert du Two Rivers Ensemble sera enregistré par Yvan Amar, pour une diffusion ultérieure dans son émission le Jazz Club (sur France Musique tous les samedis de 19h à 20h)

DE – France Musique erstmals zu Gast in der Filature von Mulhouse, für eine Livesendung mit Publikum, um 18 Uhr. Im legendären Jazz-Magazin Open Jazz von Alex Dutilh erfahren Sie alles über seinen Gast Amir ElSaffar und das Programm der 34. Ausgabe von Jazzdor, zusammen mit Jazzdor-Direktor Philippe Ochem und Monica Guillouet-Gelys, Leiterin der Filature.

Yvan Amar seinerseits wird das Konzert des Two Rivers Ensemble aufnehmen, für eine spätere Ausstrahlung in seinem Jazz Club (jeden Samstag von 19 bis 20 Uhr auf France Musique).


[EN]

12.Amir ElSaffar’s Two Rivers Ensemble « Crisis » @ La Filature
Nov 13 @ 20 h 00 min

AMIR ELSAFFAR’S TWO RIVERS ENSEMBLE

« CRISIS »

[caption id="attachment_7320" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

Etats-Unis – Jordanie : Amir ElSaffar, trompette, santur, chant / Nasheet Waits, batterie / Zafer Tawil, oud, percussions / Carlo DeRosa, basse / Ole Mathisen, saxophone ténor / Tareq Abboushi, buzuq

Le Two Rivers Ensemble se situe au confluent des cultures entre maqam anciens et improvisations libres. Profondément enracinée dans les formes musicales de l’Irak et des régions voisines, la musique parle aussi le langage du jazz, de l’improvisation et se construit dans une large écoute mutuelle. Le son qui en résulte est assez unique : ni musique de fusion, ni world, plutôt une étrange musique de chambre dont l’adresse est restée secrète.

À PROPOS D’AMIR ELSAFFAR

DE – Das Two Rivers Ensemble steht am Zusammenfluss von traditionellem arabischem Maqam und freier Improvisation, tief in den althergebrachten Formen des Irak und seiner Nachbarländer verwurzelt, und doch offen für den Jazz, sprich die Spontaneität des aus dem gegenseitigen Zuhören heraus improvisierten Dialogs. Das Ergebnis ist eigen- und einzigartig: weder Fusion, noch World Music, eher eine merkwürdig schräge Art der Kammermusik, deren Ursprung so rätselhaft bleibt wie ihr Ziel.

EN PARTENARIAT AVEC LA FILATURE, SCÈNE NATIONALE DE MULHOUSE

 ET LE FESTIVAL MÉTÉO

13. Flament, Lemêtre « Cluster Table » + Hans Lüdemann Trans Europe Express « Polyjazz » @ Fossé des Treize
Nov 13 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7321" align="aligncenter" width="1200"] ©DR[/caption]

FLAMENT, LEMÊTRE

« CLUSTER TABLE »

France – Benjamin Flament, percussions / Sylvain Lemêtre, percussions

C’est sur leurs tables respectives qu’ils ont décidé de poser leurs précieux objets sonores dégotés au gré de voyages, de brocantes, de quincailleries.

Le duo sonne comme un gamelan imaginaire mêlant acoustique et électronique qui évoquent tour à tour un continent, un autre ; une sonnette de vélo, le son des peaux frappées, des ferrailles frottées… Nous disent l’imaginaire d’un continent rêvé.

À PROPOS DE CLUSTER TABLE

DE – Jeder der beiden hat sie vor sich ausgebreitet, die kostbaren Klangkörper, die ihm in die Hände gefallen sind, auf Reisen, auf Flohmärkten, in der Eisenwarenhandlung nebenan. Ihr Duo, in dem Akustisches mit Elektronischem verschmilzt, klingt wie ein Gamelan-Ensemble, beschwört bald diesen Erdteil und bald jenen. Eine Fahrradglocke, Schläge auf gespannte Häute, Metall gerieben an Metall: So verdichten sie Töne aller Art zum Klangprofil eines geträumten Kontinents.

+

HANS LÜDEMANN TRANS EUROPE EXPRESS

« POLYJAZZ »

Allemagne | France – Hans Lu?demann, pianos / Yves Robert, trombone / Silke Eberhard, saxophone alto & clarinettes / Alexandra Grimal,

saxophones & voix / Régis Huby, violon / Kalle Kalima, guitare / Sébastien Boisseau, basse / Dejan Terzic, batterie & percussions

La loco trace. Locomo, locomo, locomotive d’or… Le train mythique évoqué dans ce titre, le TEE, qui s’appela même le «Parcifal Paris-Hambourg» dans sa version allemande, est une métaphore du voyage franco-allemand traversé par ses protagonistes. C’est le nouvel orchestre de jazz franco- allemand ! Jazzdor l’accompagne depuis le début et c’est son nouveau répertoire que vous allez découvrir !

À PROPOS DE POLYJAZZ – CULTURE JAZZ

DE – Da geht der Zug ab, wie seinerzeit der TEE, der legendäre Trans-Europ-Express, der zwischen Hamburg und Paris immerhin unter dem Namen „Parsifal“ verkehrte. Lüdemann macht ihn zur Metapher einer deutsch-französischen Jazz-Reise. Trans-Europe-Express ist das ultimative deutsch-französische Jazz-Orchester. Jazzdor begleitet es von Anfang an und stellt es hier in seiner jüngsten Form vor: neuer Fahrplan, neues Repertoire.

Nov
14
jeu
14.Jazzmigration 2019 avec House of Echo @ CEAAC
Nov 14 @ 18 h 00 min

JAZZMIGRATION 2019

[caption id="attachment_7322" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

HOUSE OF ECHO

France – Enzo Carniel, pianos / Marc Antoine Perrio, guitare / Ariel Tessier, batterie / Simon Tailleu, contrebasse

Combinant délitation mélodique, traitements noisy, improvisations atmosphériques, brisures free, manipulations concrètes, énergie rock et distorsions contemporaines, House of Echo fait entendre un son d’aujourd’hui, passionnant et vif.

À PROPOS DE HOUSE OF ECHO

DE – Melodische Auflösungserscheinungen, Bearbeitung im Noisy-Stil, atmosphärische Improvisationen, aufblitzende Freejazz-Fetzen, manipulierte Instrumente, die Energie des Rock in zeitgenössischen Verzerrungen: Der Sound von House of Echo ist fesselnd, lebendig, radikal auf der Höhe seiner Zeit.

DANS LE CADRE DE LA TOURNÉE JAZZMIGRATION #4, DISPOSITIF D’ACCOMPAGNEMENT DE JEUNES MUSICIENS DE JAZZ,

EN PARTENARIAT AVEC AJC (ASSOCIATION JAZZÉ CROISÉ)

15.SOIRÉE JAZZPASSAGE Joachim Kühn solo « Melodic Ornette Coleman » + Henri Texier Quintet « Sand Woman » @ Reithalle
Nov 14 @ 20 h 30 min

SOIRÉE JAZZPASSAGE

[caption id="attachment_7323" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

JOACHIM KÜHN SOLO

« MELODIC ORNETTE COLEMAN » 75TH BIRTHDAY TOUR

Allemagne – Joachim Ku?hn, piano

Le jeu de Joachim Kühn est unique. Il aura marqué l’histoire du piano et celle du jazz. Il est l’un des rares pianistes qui ait joué avec Ornette Coleman. Qui d’autre que lui alors pouvait rendre cet hommage et témoigner d’une vision aussi claire de cette oeuvre ? Ce concert sera aussi l’occasion de fêter dignement les soixante-quinze ans du maestro !

À PROPOS DE JOACHIM KÜHN – ACT MUSIC

DE – Joachim Kühn hat mit seinem einzigartigen Spiel die Geschichte des Klaviers und des Jazz geprägt. Er zählt zum kleinen Kreis derer, die noch mit Ornette Coleman gespielt haben. Daher sein Wunsch, dem Altmeister Ehre zu erweisen, daher seine glasklare Vision von dessen Musik. Eine beeindruckende Art, den eigenen 75. Geburtstag zu feiern.

+

HENTI TEXIER QUINTET

« SAND WOMAN »

France – Henri Texier, contrebasse & compositions / Sébastien Texier, saxophone alto & clarinettes / Vincent Lê Quang, saxophones / Manu Codjia, guitare / Gautier Garrigue, batterie

Pour ce nouveau répertoire Henri Texier a choisi des compositions enregistrées en solo absolu il y a plus de quarante ans pour le label JMS ainsi que des compositions récentes.

”Là, tout près, il y a toujours et encore de la musique à embrasser, pour rejouer son destin, remettre ses pas en de lointaines traces, faire apparaître des nouvelles sensations, vibrations différentes, redonner une âme à des compositions anciennes, oubliées, estompées…”

À PROPOS D’HENRI TEXIER – LMD PRODUCTIONS

DE – In seinem neuen Programm konfrontiert Henri Texier Kompositionen, die er vor über vierzig Jahren solo eingespielt hat, mit Werken aus jüngster Zeit. “Es gibt da”, schreibt er dazu, “immer noch, immer wieder und ganz nah, Musik, die aufgegriffen sein will, um damit das eigene Schicksal neu auszuspielen, seine Schritte in eine ferne Spur zu setzen, neue Empfindungen und andere Vibrationen zu erzeugen und alten, vergessenen, verblassten Kompositionen wieder eine Seele zu geben.”

JAZZPASSAGE : SOIRÉES FRANCO-ALLEMANDES PROGRAMMÉES EN PARTENARIAT AVEC LE KULTURBÜRO D’OFFENBURG,

AVEC LE SOUTIEN D’AJC ET DU GOETHE INSTITUT

Nov
15
ven
16.Jazzmigration 2019 avec No Tongues @ CEAAC
Nov 15 @ 18 h 00 min

JAZZMIGRATION 2019

NO TONGUES

©DR

France – Ronan Prual, contrebasse / Ronan Courty, Contrebasse & objets / Alan Regardin, trompette & objets / Matthieu Prual, saxophones & clarinette basse

Collectant les chants du monde des marais vendéens aux confins de la Mongolie, No Tongues invente une musique qui s’échappe de souvenirs cachés prêts à s’engloutir mais restitués ici, renforcés par leur énergie même. Ils font comme prolonger la mémoire de chants et musiques tribales par leur talent aigu et lancinant, profond, porteur de rêve, de psalmodies imaginaires.

DE – Sie sammeln die Lieder der Welt, vom Marschland der westfranzösischen Vendée bis in die Mongolei, und schmelzen sie um zu einer neuen Musik, die mit purer Energie und zugespitztem Talent gegen das Verblassen der Erinnerung anspielt. Traumschwer psalmodierend in feierlicher Monotonie und fast quälender Intensität, bewahren sie die Gesänge längst verschwundener Stämme und zelebrieren zugleich erst zu erfindende Riten.

À PROPOS DE NO TONGUES

DANS LE CADRE DE LA TOURNÉE JAZZMIGRATION #4, DISPOSITIF D’ACCOMPAGNEMENT DE JEUNES MUSICIENS DE JAZZ,

EN PARTENARIAT AVEC AJC (ASSOCIATION JAZZÉ CROISÉ)


[EN]

17.Polymorphie « Claire Vénus » – Création + Christophe Marguet « Happy Hour » Quartet @ Fossé des Treize
Nov 15 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7325" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

POLYMORPHIE

« CLAIRE VÉNUS »

CRÉATION

France – Marine Pellegrini, voix & narration / Bastien Ballaz, trombone / Damien Cluzel, guitare / Léo Dumont, batterie / Romain Dugelay, saxophone baryton, claviers & compositions

En 2012, Romain Dugelay imaginait “Cellule”, une création pour sextet (une voix, 2 saxophones alto, 2 claviers, guitare baryton et batterie) questionnant l’univers carcéral par le biais d’une sélection de poèmes écrits en détention. Six ans plus tard il renoue avec la matière littéraire et imagine “Claire Venus”. Cette nouvelle création poursuit le travail entamé avec “Cellule”, mais s’intéresse cette fois ci aux relations amoureuses et passionnelles au travers d’une sélection de sonnets tirés de recueil de Shakespeare, Pasolini, Louise Labbé, Guillaume Apollinaire …

À propos de Polymorphie

DE 2012 stellte Romain Dugelay im Sextett – Stimme, zwei Altsaxofone, zwei Keyboards, Baritongitarre und Schlagzeug – das Projekt “Cellule” vor, in dem er sich anhand einer Reihe von in Haft entstandenen Gedichten mit der Erfahrung des Eingesperrt-Seins auseinandersetzte. Sechs Jahre später verbindet er mit “Claire Venus” erneut Jazz und Literatur, diesmal um den Themenkreis Liebe und Leidenschaft, mit Sonetten von Shakespeare, Pasolini, Louise Labbé, Guillaume Apollinaire…

COPRODUCTION : SMAC 07, JAZZDOR, COMPAGNIE 4000

+

CHRISTOPHE MARGUET « HAPPY HOUR » QUARTET

France – Yoann Loustalot, trompette & bugle / Julien Touéry, piano / Hélène Labarrière, contrebasse / Christophe Marguet, batterie & compositions

Chez Christophe Marguet le batteur et le compositeur ont toujours été intimement liés. La rythmique Marguet / Labarrière se connaît très bien et découvrir à leurs côtés Loustalot et Touéry, qu’on connaît à d’autres endroits est une belle surprise. Il est question de retrouvailles, de découverte et d’heures heureuses !

À propos de Christophe Marguet « Happy Hours » Quartet – Jazzmagazine

DE Christophe Marguet war von jeher wesentlich Schlagzeuger UND Komponist. Hélène Labarrière kennt er seit langem, Loustalot und Touéry an seiner Seite sind eine Überraschung, und zwar eine glückliche. Der Name des neuen Quartetts ist Programm: Begegnung, Entdeckung, Freude am Spiel.

Nov
16
sam
18.Francesco Rees, La Strizza & Lucien Dubuis – Création @ CEAAC
Nov 16 @ 15 h 00 min

FRANCESCO REES, LA STRIZZA & LUCIEN DUBUIS

CRÉATION

[caption id="attachment_7326" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

France | Suisse – Lucien Dubuis, clarinettes basse & contrebasse / Kalevi Uibo, guitares / Vincent Posty, basse électrique / Francesco Rees, batterie & électronique

Aux confluents du jazz, du minimalisme et du rock, Francesco Rees avec La Strizza poursuit son histoire à rebondissements dans des paysages musicaux en mouvement. La rencontre avec Lucien Dubuis l’an dernier dans une session improvisée trouve ici son prolongement dans un projet construit, travaillé, pensé pour vivre sa vie.

À propos de La Strizza

À propos de Lucien Dubuis

DE – Mit Strizza, am Kreuzungspunkt von Minimalismus und Rock, setzt Francesco Rees seinen konsequenten Zick-Zack-Kurs durch ständig wechselnde musikalische Landschaften unbeirrt fort. Seine Begegnung mit Lucien Dubuis in einer Improvisations-Session im Vorjahr findet hier ihre Verlängerung, in einem ausgereiften, konstruierten, aber auf Eigendynamik angelegten Projekt.

COPRODUCTION : SMAC 07, JAZZDOR, COMPAGNIE 4000

 

19.Jeremy Lirola Solo « Mystic Materials » – Première @ CEAAC
Nov 16 @ 17 h 00 min

JEREMY LIROLA SOLO

« MYSTIC MATERIALS »

PREMIÈRE

[caption id="attachment_7327" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

France – Jérémy Lirola, contrebasse

Jeremy Lirola participe à la vie musicale strasbourgeoise depuis de nombreuses années. Mais quelle histoire raconter quand on se confronte pour la première fois à l’expérience du solo ? C’est le mystère de chacun, d’un idiome, de comment traverser l’instrument par sa propre expérience de la musique pour aller vers l’autre.

À propos de Jérémy Lirola

DE – Jeremy Lirola ist seit vielen Jahren ein Fixstern der Straßburger Jazzszene. Doch was erzählt man, wenn man zum ersten Mal solo vor sein Publikum tritt? Das ureigenste Geheimnis jedes Musikers, aus dem sein ganz persönliches Idiom erwächst, ist die Art, wie er die je einzelne Erfahrung am eigenen Instrument durchquert, um sich der Begegnung öffnen zu können.

20.Alexander Hawkins Solo + « HET O.M » L’Orchestre Mécanicien – Première française @ Fossé des Treize
Nov 16 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7328" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

ALEXANDER HAWKINS SOLO

Grande-Bretagne – Alexander Hawkins, piano

Ils ne sont que quelques-uns à être suffisamment matures pour donner tout son sens à l’exercice. Désormais, Alexander Hawkins fait partie de ceux-là. Son monde est ouvert et habité ; il a appris et digéré le langage des maîtres et prend déjà la distance nécessaire pour s’en émanciper. Il fait sonner l’instrument disant aussi bien ce qu’il doit à Cecil Taylor qu’à Duke Ellington.

À propos de Alexander Hawkins

+

« HET O.M »

L’ORCHESTRE MÉCANICIEN

PREMIÈRE FRANÇAISE

Hollande – Luc Ex, basse acoustique / Peter Zegveld, machines bruiteur/ Thijs van der Poll, machines bruiteur, guitare / Elsa van der Linden, saxophone

C’est comme si nous étions d’un coup immergés dans un atelier de fabrication de machines sonores absolument mécaniques toutes droites sorties d’univers filmiques déjantés. Les roues sont crantées, les courroies entraînent, la fumée s’échappe de tuyaux improbables, un mégaphone se fait entendre pour fédérer les forces.

À propos de « Het O.M » l’Homme Orchestre

Nov
17
dim
21. GOURMET @ CEAAC
Nov 17 @ 15 h 00 min
21. GOURMET @ CEAAC

Finlande – Mikko Innanen, saxophones / Esa Onttonnen, guitare / Ilmari Pohjola, trombone / Veli Kujala, accordéon / Petri Keskitalo, tuba / Mika Kallio, batterie

L’un des groupes les plus captivants de la scène scandinave. Leur musique est un mélange jubilatoire et explosif entre jazz, tango, blues, rock, noise et trad. Quelque part entre Charles Mingus, Spike Jones et Ennio Morricone, Gourmet dynamite tout avec allégresse.

DE –  Eine der fesselndsten Bands im skandinavischen Gegenwartsjazz. Gourmet begeistert mit einem explosiven, mitreißenden Mix aus Jazz, Tango, Blues, Rock, Noise und Trad. Irgendwo zwischen Charles Mingus, Spike Jones und Ennio Morricone angesiedelt, sprengen sie jubelnd alle Grenzen.

À propos de Gourmet

PRODUCTION VAPAAT ÄÄNET (HELSINKI, FINLANDE)

AVEC LE SOUTIEN DU CENTRE FINLANDAIS DE PROMOTION DES ARTS ; DU MINISTÈRE DE L’EDUCATION ET DE LA CULTURE/ JAZZ FINLAND INTERNATIONAL.

AVEC LA PARTICIPATION DE L’INSTITUT FINLANDAIS

22.SOIRÉE JAZZPASSAGE Michael Wollny – Émile Parisien duo + Émile Parisien Quartet « Double Screening » @ Reithalle
Nov 17 @ 17 h 00 min

SOIRÉE JAZZPASSAGE

[caption id="attachment_7352" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

MICHAEL WOLLNY – ÉMILE PARISIEN DUO

France | Allemagne – Michael Wollny, piano / Émile Parisien, saxophone soprano

Jazzdor n’invente rien mais permet des rencontres, souvent. Après la première à Berlin du duo avec Joachim Ku?hn, les nombreux concerts avec Émile et Michael dans d’autres formats, il était naturel pour nous qu’ils se retrouvent en duo. Ils se sont imposés chacun comme des voix majeures du jazz aujourd’hui. L’apparente décontraction harmonique et rythmique du pianiste qui cache une science très aboutie mêlée à l’incandescence du saxophoniste, promet des moments hors norme.

DE – Sie hätten ihn hören sollen, Émile Parisien, im Mai beim Festival Europajazz in Le Mans! Zu den intensivsten Passagen gehörten die, die er mit seinem Quartett bestritt: von der ersten Note an auf höchstem Niveau, glühend heiß, volle Tube, singend und swingend – was für ein Abenteuer! Sie dürfen mir glauben: Auf diesem Level spielen nur ganz wenige Quartette, in Frankreich und in Europa.

À propos de Michael Wollny

À propos d’Émile Parisien

+

ÉMILE PARISIEN QUARTET

« DOUBLE SCREENING »

France – Émile Parisien, saxophone soprano / Julien Touéry, piano / Ivan Gélugne, contrebasse / Julien Loutelier, batterie 

Au Mans en mai, il fallait entendre cette carte blanche à Émile Parisien pour le grand final de l’Europajazz ! Pourtant l’un des moments essentiels fut celui consacré au quartet des origines même si Julien Loutelier tient désormais les tambours. Dès la première minute le niveau fut au plus haut, brûlant, à fond les manettes, et ça chante, et ça sort, et ça rentre…quel voyage ! Sincèrement, il y a peu de quartet qui joue à ce niveau-là en France et en Europe…

DE – Sie hätten ihn hören sollen, Émile Parisien, im Mai beim Festival Europajazz in Le Mans! Zu den intensivsten Passagen gehörten die, die er mit seinem Quartett bestritt: von der ersten Note an auf höchstem Niveau, glühend heiß, volle Tube, singend und swingend – was für ein Abenteuer! Sie dürfen mir glauben: Auf diesem Level spielen nur ganz wenige Quartette, in Frankreich und in Europa.

JAZZPASSAGE : SOIRÉES FRANCO-ALLEMANDES PROGRAMMÉES EN PARTENARIAT AVEC LE KULTURBÜRO D’OFFENBURG,

AVEC LE SOUTIEN D’AJC ET DU GOETHE INSTITUT

Nov
19
mar
23.Bernard Struber Jazztett « Fly to Hope » @ Salle des fêtes de Schirmeck
Nov 19 @ 20 h 30 min

BERNARD STRUBER JAZZTETT

« FLY TO HOPE »

[caption id="attachment_7353" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

France – Bernard Struber, guitare / Benjamin Moussay, piano / Frédéric Norel, violon / Jean-Philippe Morel, contrebasse / Jean-Charles Richard, saxophones / Serge Haessler, trompette, cor, bugle / Raymond Halbeisen, flûte, clarinette / Frank Wolf, saxophone ténor / François Merville, batterie

L’organiste et compositeur Bernard Struber nous plonge dans une évocation de ses maîtres d’écriture : Ligeti, Berio, Messiaen… Mais une symphonie de Bernard Struber n’est forcément pas un truc classique à la manière d’Haydn ! C’est plutôt du côté de Zappa, dont il reste l’un des plus passionnants héritiers, qu’il faut regarder, partageant avec le génie américain un humour et une virtuosité singulière, associés à une envie permanente de déjouer les codes !

DE – Der Organist und Komponist Bernard Struber setzt sich in fast sinfonischer Breite mit seinen Lehrmeistern auseinander: Ligeti, Berio, Messiaen… Haydn’sche Strenge darf man von einer Struber-Sinfonie allerdings nicht erwarten. Er hält es eher mit Frank Zappa, zu dessen überzeugendsten Erben er gehört: eine ganz besondere, weil stets ironische Virtuosität, gepaart mit kindlicher Freude am Spiel mit den Codes.

DANS LE CADRE DE LA RÉSIDENCE D’ARTISTES MENÉE PAR JAZZDOR DANS LA VALLÉE DE LA BRUCHE

AVEC LE SOUTIEN DE LA DRAC GRAND-EST

À propos de Bernard Struber

Nov
20
mer
24. Naïssam Jalal « Quest of the Invisible » @ Centre culturel Claude Vigée
Nov 20 @ 20 h 30 min
24. Naïssam Jalal "Quest of the Invisible" @ Centre culturel Claude Vigée

France / Syrie / Brésil – Naïssam Jalal, compositions, flute, nay / Claude Tchamitchian, contrebasse / Leonardo Montana, piano

Traquer l’invisible en musique est une tâche merveilleuse. C’est l’ambition de ce nouveau trio qui est à la croisée des musiques mystiques extra occidentales et traditionnelles et du jazz modal. Le silence y possède une place centrale, le rythme mène toujours vers la transe dans une forme répétitive et hypnotique, parfois la voix vient prêter main forte aux instruments pour renforcer le lyrisme recherché ici en permanence. Une création qui oscille entre contemplation et transe, silence et musique.

DE – Das Unsichtbare hörbar machen: Das ist die wundervolle musikalische Aufgabe, die sich dieses neue Trio stellt. Es verbindet außereuropäische Musikformen der mystischen Tradition mit modalem Jazz und räumt auch der Stille einen zentralen Platz ein. Der hypnotisch-repetitive Rhythmus zielt stets auf Trance, gelegentlich tritt die Stimme den Instrumenten in der permanenten Suche nach lyrischer Intensität zur Seite. Eine höchst eigenwillige Musik zwischen Kontemplation und Trance, Schweigen und Klang.

EN PARTENARIAT AVEC LA MAC DE BISCHWILLER – UNE SOIRÉE PARRAINÉE PAR LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN
À propos de Naïssam Jalal
Une production Les couleurs du son / Tour’n’sol prod.
Album «Naïssam Jalal – Quest of the Invisible» sorti le 1er mars 2019
VICTOIRE DU JAZZ 2019 : ALBUM INCLASSABLE DE L’ANNÉE 

Nov
21
jeu
25. L’Arfi Collectif « Un autre Kong » @ Maison des Arts
Nov 21 @ 20 h 30 min

L’ARFI COLLECTIF

« AU AUTRE KONG »

[caption id="attachment_7357" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

Vidéo-concert sur une création vidéo originale, d’après le film King Kong (réalisateurs M.C. Cooper / E.B. Schoedsack, 1933)

France – Olivier Bost, trombone & objets sonores / Guillaume Grenard, trompettes & tuba / Eric Vagnon, saxophones / Damien Grange, jeu & lumières / Jérôme Lopez, vidéo en direct & percussions / Catherine Laval, costumes & maquillage

Des artilleurs cuivrés, un showman monstrueux, un vidéaste percussif : cinq bricoleurs hors des clous proposent de passer derrière le décor de ce monument du cinéma.

Sur un film totalement remonté à partir du King Kong de 1933, augmenté par des images inédites, l’écran se fait décor, les musiciens entrent dans le film ! Une scénographie originale pour raconter l’histoire d’un autre Kong, remettre en route la machinerie, retrouver l’héroïne… et interroger les thèmes de cette grande fresque iconographique.

DE – Feuerstarke Bläser, ein monströser Showman und ein durchschlagender Videokünstler erobern mit spontaner Bastelfreude einen Filmklassiker. Der originale King Kong von 1933 wird radikal umgeschnitten und durch aktuelle Bilder ergänzt, die Leinwand wird zur Tür, durch die die Musiker in die Filmwelt eintreten. Ein durchinszeniertes Konzert, das einen ganz anderen King Kong zeigt und die alte Maschinerie der Befreiung der geraubten Heldin neu anwirft, aber zugleich hinterfragt.

EN PARTENARIAT AVEC LA MAISON DES ARTS DE LINGOLSHEIM

À propos de l’Arfi

Nov
22
ven
26. Omar Sosa – Jacques Schwarz-Bart « Créole Spirits » @ La Briqueterie
Nov 22 @ 20 h 30 min

OMAR SOSA – JACQUES SCHWARZ-BART

« CRÉOLE SPIRITS »

[caption id="attachment_7356" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

France | Cuba – Omar Sosa, piano & fender rhodes / Jacques Schwarz-Bart, saxophone ténor / Martha Galarraga, voix / Benjamin Moonlight, voix / Gustavo Ovalles, percussions / Claude Saturne, percussions

Omar Sosa et Jacques Schwarz-Bart recréent avec chanteuses-prêtresses et percussionnistes la magie du vaudou haïtien et de la santeria cubaine. Cela pourrait être un simulacre chic. Pas du tout : c’est l’esprit de Coltrane, Charles Lloyd, Archie Shepp…habités par la musique sacrée qui a accompagné les esclaves dans les cales des bateaux négriers qui s’exprime. Le concert, la cérémonie, la communion durent deux heures. Deux heures de lyrisme, de force, de transmission, et au centre : un coeur irrigué par une étrange poésie venue d’ailleurs.

DE –Wenn Omar Sosa und Jacques Schwarz-Bart mit Trommeln und Sänger-Priesterinnen den Voodoo-Zauber beschwören, könnte sich das im schicken Happening erschöpfen. Tut es aber nicht, denn sie erreichen das Quasi-Heilige, das da einst in den Laderäumen der Sklavenschiffe pulsierte und später in der Musik eines John Coltrane, Charles Lloyd oder Archie Shepp. Zwei Stunden Konzert, Zeremonie, Ritual von Gemeinschaft und Weitergabe, aus dem ein fremdes Herz schlägt, voll dunkler, ferner Poesie.

À propos d’Omar Sosa

À propos de Jacques Schwarz-Bart

EN PARTENARIAT AVEC SCHILTIGHEIM CULTURE

WEEK-END DE CLÔTURE PARRAINÉ PAR LA RÉGION GRAND-EST

[maxbutton name="Pass"]

NEW TEASER – RETOUR AUX SOURCES from OLEO FILMS on Vimeo.

Nov
23
sam
27. Alex Simu Quintet « Echoes of Bucharest » + Lucian Ban – Mat Maneri « Oedipe Redux » @ La Briqueterie
Nov 23 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7355" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

ALEX SIMU QUINTET

« ECHOES OF BUCHAREST »

PREMIÈRE FRANÇAISE

Allemagne | Hollande | Italie | Roumanie | Slovénie – Alex Simu, clarinettes & orchestration / Franz von Chossy, piano / George Dumitriu, violon alto & guitare / Mattia Magatelli contrebasse / Kristijan Krajn?an, violoncelle & batterie

Les paysages musicaux évoqués ici disent du pays des origines-la Roumanie- et de son folklore mais aussi de la musique française (Fauré, Debussy…) traversée d’élans romantiques qui évoquent Brahms, Strauss… Le quintet d’Alex Simu propose une réorchestration minutieuse des suites symphoniques de Georges Enesco imprégnée d’improvisations appartenant au langage du jazz d’aujourd’hui.

À propos d’Alex Simu

DE – In den hier entworfenen musikalischen Räumen hallen die volkstümlichen Traditionen des Ursprungslandes Rumänien wider, aber auch der französische Einfluss eines Fauré oder Debussy und Echos von der Romantik bis Brahms oder Strauß. Das Quintett von Alex Simu verbindet sorgfältige Arrangements der Orchestersuiten des rumänischen Komponisten George Enescu mit zeitgenössischer Jazz-Improvisation.

 

+

LUCIAN BAN – MAT MANERI PRÉSENTENT

« OEDIPE REDUX »

Basé sur l’opéra Oedipe par Georges Enesco

États – Unis | Roumanie – Jen Shyu, voix / Theo Bleckmann, voix / Mat Maneri, violon alto / Louis Sclavis, clarinette & clarinette basse / Ralph Alessi, trompette / Lucian Ban, piano / John Hebert, contrebasse / Tom Rainey, batterie

À la frontière du jazz et de la musique de chambre, Mat Maneri et Lucian Ban nous offrent une relecture passionnante du chef d’oeuvre du compositeur roumain Georges Enesco. Oedipe, le seul opéra que Enesco ait jamais écrit, est une oeuvre d’une rare ambition. Sa relecture par un groupe composé en grande partie de l’élite des musiciens de jazz new-yorkais auxquels s’ajoute Louis Sclavis est un moment unique !

À propos de Lucian Ban

À propos de Mat Maneri

DE – Im Grenzbereich von Jazz und Kammermusik wagen Mat Maneri und Lucian Ban eine spannende Neuinterpretation der einzigen Oper des rumänischen Komponisten George Enescu. Enescus höchst ehrgeiziger und überaus komplexer Oedipe in den Händen der Elite der New Yorker Jazz-Szene, verstärkt von Louis Sclavis: ein eigenwilliges Projekt, das ein ungewöhnliches Hörerlebnis verspricht.

EN PARTENARIAT AVEC SCHILTIGHEIM CULTURE

WEEK-END DE CLÔTURE PARRAINÉ PAR LA RÉGION GRAND-EST

[maxbutton name="Pass"]