Saison

Nov
22
ven
26. Omar Sosa – Jacques Schwarz-Bart « Créole Spirits » @ La Briqueterie
Nov 22 @ 20 h 30 min

OMAR SOSA – JACQUES SCHWARZ-BART

« CRÉOLE SPIRITS »

[caption id="attachment_7356" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

France | Cuba – Omar Sosa, piano & fender rhodes / Jacques Schwarz-Bart, saxophone ténor / Martha Galarraga, voix / Benjamin Moonlight, voix / Gustavo Ovalles, percussions / Claude Saturne, percussions

Omar Sosa et Jacques Schwarz-Bart recréent avec chanteuses-prêtresses et percussionnistes la magie du vaudou haïtien et de la santeria cubaine. Cela pourrait être un simulacre chic. Pas du tout : c’est l’esprit de Coltrane, Charles Lloyd, Archie Shepp…habités par la musique sacrée qui a accompagné les esclaves dans les cales des bateaux négriers qui s’exprime. Le concert, la cérémonie, la communion durent deux heures. Deux heures de lyrisme, de force, de transmission, et au centre : un coeur irrigué par une étrange poésie venue d’ailleurs.

DE –Wenn Omar Sosa und Jacques Schwarz-Bart mit Trommeln und Sänger-Priesterinnen den Voodoo-Zauber beschwören, könnte sich das im schicken Happening erschöpfen. Tut es aber nicht, denn sie erreichen das Quasi-Heilige, das da einst in den Laderäumen der Sklavenschiffe pulsierte und später in der Musik eines John Coltrane, Charles Lloyd oder Archie Shepp. Zwei Stunden Konzert, Zeremonie, Ritual von Gemeinschaft und Weitergabe, aus dem ein fremdes Herz schlägt, voll dunkler, ferner Poesie.

À propos d’Omar Sosa

À propos de Jacques Schwarz-Bart

EN PARTENARIAT AVEC SCHILTIGHEIM CULTURE

WEEK-END DE CLÔTURE PARRAINÉ PAR LA RÉGION GRAND-EST

[maxbutton name="Pass"]

NEW TEASER – RETOUR AUX SOURCES from OLEO FILMS on Vimeo.

Nov
23
sam
27. Alex Simu Quintet « Echoes of Bucharest » + Lucian Ban – Mat Maneri « Oedipe Redux » @ La Briqueterie
Nov 23 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7355" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

ALEX SIMU QUINTET

« ECHOES OF BUCHAREST »

PREMIÈRE FRANÇAISE

Allemagne | Hollande | Italie | Roumanie | Slovénie – Alex Simu, clarinettes & orchestration / Franz von Chossy, piano / George Dumitriu, violon alto & guitare / Mattia Magatelli contrebasse / Kristijan Krajn?an, violoncelle & batterie

Les paysages musicaux évoqués ici disent du pays des origines-la Roumanie- et de son folklore mais aussi de la musique française (Fauré, Debussy…) traversée d’élans romantiques qui évoquent Brahms, Strauss… Le quintet d’Alex Simu propose une réorchestration minutieuse des suites symphoniques de Georges Enesco imprégnée d’improvisations appartenant au langage du jazz d’aujourd’hui.

À propos d’Alex Simu

DE – In den hier entworfenen musikalischen Räumen hallen die volkstümlichen Traditionen des Ursprungslandes Rumänien wider, aber auch der französische Einfluss eines Fauré oder Debussy und Echos von der Romantik bis Brahms oder Strauß. Das Quintett von Alex Simu verbindet sorgfältige Arrangements der Orchestersuiten des rumänischen Komponisten George Enescu mit zeitgenössischer Jazz-Improvisation.

 

+

LUCIAN BAN – MAT MANERI PRÉSENTENT

« OEDIPE REDUX »

Basé sur l’opéra Oedipe par Georges Enesco

États – Unis | Roumanie – Jen Shyu, voix / Theo Bleckmann, voix / Mat Maneri, violon alto / Louis Sclavis, clarinette & clarinette basse / Ralph Alessi, trompette / Lucian Ban, piano / John Hebert, contrebasse / Tom Rainey, batterie

À la frontière du jazz et de la musique de chambre, Mat Maneri et Lucian Ban nous offrent une relecture passionnante du chef d’oeuvre du compositeur roumain Georges Enesco. Oedipe, le seul opéra que Enesco ait jamais écrit, est une oeuvre d’une rare ambition. Sa relecture par un groupe composé en grande partie de l’élite des musiciens de jazz new-yorkais auxquels s’ajoute Louis Sclavis est un moment unique !

À propos de Lucian Ban

À propos de Mat Maneri

DE – Im Grenzbereich von Jazz und Kammermusik wagen Mat Maneri und Lucian Ban eine spannende Neuinterpretation der einzigen Oper des rumänischen Komponisten George Enescu. Enescus höchst ehrgeiziger und überaus komplexer Oedipe in den Händen der Elite der New Yorker Jazz-Szene, verstärkt von Louis Sclavis: ein eigenwilliges Projekt, das ein ungewöhnliches Hörerlebnis verspricht.

EN PARTENARIAT AVEC SCHILTIGHEIM CULTURE

WEEK-END DE CLÔTURE PARRAINÉ PAR LA RÉGION GRAND-EST

[maxbutton name="Pass"]

Jan
16
jeu
Projection « Step across the Border » – A Ninety Celluloïd Improvisation @ Cinéma Star
Jan 16 @ 20 h 00 min

Allemagne + Suisse – Film de Nicolas Humbert & Werner Penzel, 1990, 35mm, VostFr, 90’

Dans le cadre du concert “Cut of the Border” du vendredi 17 janvier

Rencontre avec Nicolas Humbert aura lieu à l’issue de la projection.

Documentaire sur le musicien nomade Fred Frith toujours à la recherche de nouvelles rencontres, de nouveaux sons et de nouvelles musiques qui transgressent les frontières et les classifications. Le film est à l’image du personnage de Frith : pas de structure pré-établie ni de narration claire et précise, mais un montage fondé sur des liens sonores insolites. Cette “improvisation sur celluloïde” nous montre qu’il existe un cinéma libre et improvisé comme le free jazz peut l’être : sauvage, étincelant et surprenant. Le film a gagné le Prix Arte du documentaire européen de l’année, en 1990.

 

En partenariat avec les cinémas Star / Plein tarif : 9,10 € / Tarif réduit (dont carte Jazzdor) : 7 €

Renseignements : Cinémas Star au 03 88 32 67 77

 

Jan
17
ven
Fred Frith – Nicolas Humbert – Marc Parisotto « Cut up the Border » @ Fossé des Treize
Jan 17 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7205" align="aligncenter" width="1200"]Fred Frith©DR Fred Frith©DR[/caption]

France + RoyaumeUni + Suisse – Fred Frith, guitare / Nicolas Humbert, Marc Parisotto artistes sonores

Trente ans après sa réalisation, les bandes sons originales du mythique film “Step Across the Border” sont redécouvertes. Des producteurs de radio en Allemagne proposent alors à Nicolas Humbert d’imaginer une oeuvre radiophonique à partir des sons retrouvés. En collaboration avec l’artiste sonore Marc Parisotto, ils composent “Cut Up the Border”. Fred Frith improvisera “live” sur le mix en direct de ces bandes ressurgies du passé !

•–• Projection-rencontre du film “Step Across the Border” en présence du réalisateur Nicolas Humbert 

Extrait du film « A step across the Border » illustrant les voyages musicaux de Fred Frith programmé le 16 janvier au cinéma Star

Jan
31
ven
Bad Fat feat. Napoleon Maddox @ Fossé des Treize
Jan 31 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7206" align="aligncenter" width="1200"]Bad Fat feat. Napoleon Maddox©DR Bad Fat feat. Napoleon Maddox©DR[/caption]

Etatsunis + France – Napoléon Maddox, MC / Paul Gélébart, sousaphone / Alex Leguillon, trompette / Franck Bougier, trombone / Erik Sevret, saxophone / Ludo Bozec, batterie / Rémi Savin, batterie

En renouant avec la tradition des brass bands de la Nouvelle Orléans, la bande de Bad Fat, biberonnée au hip-hop, apporte un sang neuf à une histoire centenaire. Le MC Napoleon Maddox est convoqué pour amener sa science de la poésie instantanée et du slam.

Entre tradition et accents urbains, cette troupe explose les codes !

Fév
8
sam
Vincent Courtois – Pierre Baux « Oakland » @ Fossé des Treize
Fév 8 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7207" align="aligncenter" width="1200"]©Tina Merandon ©Tina Merandon[/caption]

Inspiré par l’oeuvre “Martin Eden” de Jack London

France + Allemagne – Vincent Courtois, violoncelle / Daniel Erdmann, saxophone ténor / Robin Fincker, saxophone ténor / Pierre Baux voix et adaptation / John Greaves, voix / Thomas Costberg, création lumière

Martin Eden est un roman d’apprentissage mais aussi le récit d’un désenchantement, du refus catégorique de se conformer à la vision commune d’une société qui se gangrène, hermétiquement ferméeà toute pensée originale, aussi brillante fut-elle.

Les principaux protagonistes de l’aventure actuelle sont partis sur les traces de l’auteur jusqu’à aller enregistrer à Oakland en juin 2019. Ils sont de retour et nous chantent à l’oreille les rêves du grand Jack.

 

Production déléguée : Compagnie de L’Imprévu / Coproduction : L’Estran – scène de la ville de Guidel 

•–• Interventions artistiques du violoncelliste Vincent Courtois et du comédien Pierre Baux à la Maison d’Arrêt de Strasbourg.

En partenariat avec Tôt ou t’Art et le SPIP 67

Fév
14
ven
Nik Bärtsch et les percussions de Strasbourg « Shaker Kami » – Première @ Fossé des Treize
Fév 14 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7208" align="aligncenter" width="1200"]Nik Bärtsch©Claude Hofer Nik Bärtsch©Claude Hofer[/caption]

Suisse + France + Argentine – Nik Bärtsch, piano / Galdric Subirana, Enrico Pedicone, Rémi Schwartz, Flora Duverger, Théo His-Mahier percussions / Olivier Pfeiffer ingénieur du son

Dans la continuité des collaborations avec le monde du Jazz (Andy Emler Megaoctet, Bobby Previte, Franck Tortiller Quartet…), les Percussions de Strasbourg s’aventurent dans l’univers du jazz minimaliste de Nik Bärtsch. Son travail est au carrefour de la musique contemporaine et du jazz, et se nourrit d’influences venues du funk. Dans sa musique, l’utilisation de la répétition et de structures à base d’entrelacement d’éléments laissent entrevoir l’influence de la musique minimaliste, et en particulier celle de Steve Reich.

Production : Les Percussions de Strasbourg / Coproduction : CCAM, Scène nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy, Jazzdor / Avec le soutien de Impuls Neue Musik

Fév
21
ven
Michael Formanek’s Very Practical Trio feat. Tim Berne et Mary Halvorson @ Fossé des Treize
Fév 21 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7209" align="aligncenter" width="1200"]Very Pratical Trio© Nicola Malaguti Very Pratical Trio© Nicola Malaguti[/caption]

ÉtatsUnis – Tim Berne, saxophone alto / Mary Halvorson, guitare / Michael Formanek, contrebasse et compositions

Si, adolescent dans les années 70, il tourne avec Tony Williams et Joe Anderson, c’est aux côtés de Stan Getz et Gerry Mulligan qu’on le retrouve dans les années 80. Depuis le début des années 90 Il joue un rôle central sur la scène jazz créative new-yorkaise et en particulier aux côtés de Tim Berne, Tomas Fujiwara et plus récemment Mary Halvorson. Bassiste, compositeur, il est de toutes les aventures du jazz d’aujourd’hui.

Mar
6
ven
Robin Fincker, Kit Downes, Lauren Kinsella – « Shadowsland – Terre d’ombres » -Première + Das Kapital « Vive la France » @ Fossé des Treize
Mar 6 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7210" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

FINCKER, DOWNES, KINSELL

France + Irlande + Royaume-Uni – Robin Fincker saxophone ténor, clarinette | Kit Downes, piano | Lauren Kinsella, voix

Inspiré par un mélange de musiques anciennes, de folk et de plain-chant, le trio inédit Fincker-Downes-Kinsell propose une musique chambriste et contemporaine. La rencontre de ces trois forces vives de la scène des musiques créatives européennes est une “première” en France.

+

DAS KAPITAL

France + Allemagne + Danemark – Edward Perraud batterie | Hasse Poulsen guitare | Daniel Erdmann saxophones

La dérision savante et habitée du trio européen Das Kapital ne cesse de bousculer les genres depuis sa création. Dans ce nouveau répertoire, on passera allégrement d’Eric Satie à Claude François, de Lully à Plastic Bertrand dans une espèce de dinguerie érudite faite de mélodies maîtrisées et de dérapages contrôlés.

Mar
20
ven
Ingrid Laubrock New Quartet – Création @ Fossé des Treize
Mar 20 @ 20 h 30 min

Allemagne + États-Unis – Ingrid Laubrock, saxophones et compositions / Brandon Seabrook, guitare électrique / Michael Formanek, basse / Tom Rainey, batterie

D’origine allemande et vivant à NYC depuis dix ans, Ingrid Laubrock s’est imposée rapidement dans le milieu des musiques créatives new-yorkaises. Nous l’avons accueilli régulièrement avec Anthony Braxton, Luc Ex, Kris Davis, Mary Halvorson mais aussi à la tête de ses propres projets. Nous sommes heureux de l’accueillir une fois encore pour une nouvelle création !

 

Mar
27
ven
Jim Black « Alas No Axis » @ Fossé des Treize
Mar 27 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7214" align="aligncenter" width="1200"]AlasNoAxis©Robert Lewis AlasNoAxis©Robert Lewis[/caption]

ÉtatsUnis – Jim Black, batterie / Chris Speed, clarinette et saxophone / Hilmar Jensson, guitare / Skùli Sverisson, basse

Alas No Axis est un groupe essentiel au jazz d’aujourd’hui. C’est puissant, sauvage, ils ont construit des ponts entre grunge rock et improvisation avant-gardiste dès le début des années 2000. L’an dernier nous vous avions présenté “Human Feel”. Cette année, c’est au tour de cet autre et emblématique groupe au long cours de venir bousculer nos oreilles !

Avr
7
mar
Mâäk Quintet @ Fossé des Treize
Avr 7 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7213" align="aligncenter" width="1200"]Mâäk Quintet©Tom Leentjes Mâäk Quintet©Tom Leentjes[/caption]

Belgique –  Laurent Blondiau, trompette / Michel Massot, tuba / Jeroen Van Herzeele saxophone ténor / Grégoire Tirtiaux saxophones / Samuel Ber batterie

Créé il y a plus de 20 ans par le trompettiste Laurent Blondiau, Mâäk est devenu un collectif polyvalent avec des ramifications internationales. Aujourd’hui, le Mâäk Quintet est toujours l’une des formations de jazz les plus créatives de Belgique.

Que ce soit dans la rue ou dans une salle de concert, acoustique ou amplifié, pour une foule de gens ou dans un cercle intime, Mâäk est synonyme de vitalité et de liberté musicale.

•–• Concert scolaire gratuit du Mâäk Quintet le mardi 07 avril (réservé aux établissements scolaires sur inscription)

Avr
30
jeu
Kamilya Jubran – Sarah Murcia « Habka » @ Fossé des Treize
Avr 30 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7212" align="aligncenter" width="1200"]Habka©Marc Domage Habka©Marc Domage[/caption]

France + Japon + Palestine – Kamilya Jubran, oud et voix / Sarah Murcia, contrebasse / Régis Huby, violon / Guillaume Roy, alto / Atsushi Sakaï, violoncelle

Ce nouveau projet qui réunit Kamilya Jubran et Sarah Murcia avec trois instrumentistes majeurs du quatuor IXI (Régis Huby, Guillaume Roy et Atsushi Sakaï) est un coup de maître qui ouvre un temps nouveau dans l’histoire des musiques qui se nourrissent des traditions du monde. Il s’agit d’un jazz à l’éclat vif qui poursuit humblement l’aventure de cette “première expression multiculturelle de l’histoire des hommes”.

Mai
12
mar
Leïla Martial – Valentin Ceccaldi « Fil » + Hermia, Ceccaldi, Darrifourcq @ Fossé des Treize
Mai 12 @ 20 h 30 min

[caption id="attachment_7211" align="aligncenter" width="1200"]©DR ©DR[/caption]

LEÏLA MARTIAL, VALENTIN CECCALDI

France  – Leïla Martial voix, pédales à effets / Valentin Ceccaldi violoncelle

S’approprier l’historique “Left Alone” ou improviser complètement en dehors des clous est à la portée de ces deux dynamiteurs de formes. Pourtant tout cela est construit et se construit au fur et à mesure que la complicité de Leila Martial et Valentin Ceccaldi opère.

 

+

MANUEL HERMIA, VALLENTIN CECCALDI, SYLVAIN DARRIFOURCQ

France – Manuel Hermia, saxophones / Sylvain Darrifourcq, batterie / Valentin Ceccaldi, violoncelle

Dans ce nouveau répertoire, le trio franco-belge Hermia – Ceccaldi – Darrifourcq creuse un peu plus profondément le sillon qu’il trace depuis son début. L’énergie et l’intensité qu’ils déploient sont toujours au service d’une singularité sans esbroufe. Ce trio a trouvé un vrai son.

Production : Hector / Coproduction : Jazzdor / Avec le soutien de l’Adami et de la Spedidam