Tournée des Régionales / octobre 2016

L’Agence culturelle d’Alsace, Jazzdor Scène de musiques actuelles et quatre salles de spectacles se sont associés pour proposer le concert “La Symphonie Déjouée“ de Bernard Struber. Une rencontre sensible, inédite ou insolite avec le jazz.

Avec la Symphonie Déjouée, Bernard Struber nous plonge dans une évocation de ses maîtres d’écriture, les grands compositeurs du XXème siècle comme Ligeti, Berio, Messiaen ou encore Frank Zappa. Mais cette “Symphonie Déjouée“ n’a vraiment rien de classique ! Elle est une étonnante synthèse des différentes influences du compositeur et met parfaitement en valeur les dix musiciens du Jazztett auxquels s’ajoute une voix venue d’Ukraine pour l’occasion ! Tout au long des trois mouvements de cette symphonie moderne, Bernard Struber démontre une nouvelle fois qu’il est un chef d’orchestre et un arrangeur de tout premier plan !

Avec Bernard Struber, compositions, direction, guitare / Jean-Charles Richard, saxophone / Michael Alizon, saxophone / Raymond Halbeisen, flûte et clarinette / Serge Haessler, trompette et bugle / Frédéric Norel, violon / Benjamin Moussay, piano / Bruno Chevillon, contrebasse / François Merville, batterie / Svetlana Kochanas, chant

La tournée

Mercredi 12 octobre
La Coupole, Saint-Louis, 20h30

La page du concert sur le site de La Coupole

14 heures d’intervention entre septembre et novembre, avec le Conservatoire de Saint-Louis et l’école de musique de Huningue.
  • Initiation à l’improvisation avec des élèves volontaires du Conservatoire de Saint-Louis
  • Travail avec l’atelier jazz du Conservatoire de Saint-Louis soit avec Struber soit avec Michael Alizon, autour de l’improvisation
  • Initiation à l’improvisation avec des élèves volontaires de l’école de musique d’Huningue
  • Groupe de FM : analyse technique de l’improvisation, clés de compréhension du concert « La symphonie déjouée »
  • Séance à destination des enseignants du Conservatoire de Saint-Louis : travail sur « l’improvisation comme outil pédagogique »
Jeudi 13 octobre
Le Brassin, Schiltigheim, 20h30

La page du concert sur le site de la Ville de Schiltigheim
8 heures d’intervention entre septembre et novembre
Intervention auprès des élèves de l’École des Arts de Schiltigheim.
= travail avec l’atelier « musiques actuelles » de l’Ecole des Arts : 2 séances avant le concert / 2 séances après : pratique, initiation à l’improvisation…le but est de travailler autour de La symphonie déjouée de manière orale avec les instruments.

Vendredi 14 octobre
L’Espace Athic, Obernai, 20h30

La page du concert sur le site de l’Espace Athic
5 heures d’intervention en octobre
Travail avec l’Ecole de musique d’Obernai : travail avec l’atelier « musiques du monde » : 2 séances : travail sur des outils d’improvisation développés dans « La symphonie déjouée ».

4 octobre : soirée cinéma / débat à l’Espace Athic (tout public) : autour du film Shadows de John Cassavetes, rencontre avec Bernard Struber à l’issue de la projection (débat sur la musique, la composition etc.).


Samedi 15 octobre
Le Relais culturel, Haguenau, 20h30

La page du concert sur le site du Relais Culturel de Haguenau
11 heures d’intervention entre septembre et octobre
Travail avec le Jazz Band et l’école de musique de Haguenau
Jazz Band : le Jazz Band jouera en 1ère partie du Struber Jazztett le 15 octobre (pour les 50 ans du Jazz Band) et interprètera une œuvre de Bernard Struber.
Ecole de musique : préparation avec Bernard Struber et un groupe d’élèves de l’école de musique d’un interlude musical & théâtral pour la soirée du 15 octobre.
struberschilik3-copie
label-jazz-dor-agence-culturelle-dalsace-nb